Nos produits sont en cours de production.

Notre aventure pour un monde propre

Avec les livres de Sylvain Tesson, nous avons lu et voyagé aux quatre coins du monde. Nous avons toujours aimé son rapport au temps et à l'espace. Le temps, il le prend pour explorer à pied, à la vitesse d'un pied devant l'autre. Il prend la pleine mesure des kilomètres et des heures qui passent. Notre bible, c'est Dans les forêts de Sibérie. Sylvain y passe 6 mois avec cette idée :

'Et si la liberté consistait à posséder le temps ?
Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence - toutes choses dont manqueront les générations futures ?
Tant qu'il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.'

Sylvain Tesson, Dans les forêts de Sibérie

C'est ce même rapport que nous cherchons à retrouver avec La Virgule. Notre aventure à nous, n'est pas celle des grandes étendues sauvages, mais nous sommes tout de même en territoire inexploré.
Pourquoi nos chaussures usées sont elles incinérées?
Pourquoi nos kayaks abimés sont ils enfouis ?

C'est à nouveau une question de rapport au temps. On nous dit qu'il vaut mieux extraire, transformer et produire à nouveau, plutôt que de réutiliser la matière existante.
À La Virgule, nous faisons le pari de récupérer ces matières pour en fabriquer de nouveaux produits. Nous parions que nous pouvons faire aussi bien, et même mieux avec ce que nous avons déjà sous la main.

Voilà. C'est cela qui nous a poussé à créer La Virgule. Une pause pour mieux respirer, nous oxygéner, et réfléchir au monde que nous voulons demain.

Benoît, Matthias, Maxime.